The Young Lady

Avec ce huis clos faussement corseté et d’une cruauté ravageuse sur les rapports de classe et la violence du patriarcat, William Oldroyd impose un style qui évoque Henry James et Michael Haneke, et une actrice, Florence Pugh, étonnante en Bovary trash.

Le Nouvel Observateur

The Young Lady

William Oldroyd

1865, Angleterre rurale. Katherine mène une vie malheureuse d’un mariage sans amour avec un Lord qui a deux fois son âge. Un jour, elle tombe amoureuse d’un jeune palefrenier qui travaille sur les terres de son époux et découvre la passion. Habitée par ce puissant sentiment, Katherine est prête aux plus hautes trahisons pour vivre son amour impossible. 🚨 Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Langue
Anglais sous-titré français
Genre
Drame, Historique, Romance
Pays
Royaume-Uni
Année
2017
Réalisateur
William Oldroyd
Acteurs
Florence Pugh, Cosmo Jarvis, Paul Hilton
Durée
89 Minutes
Récompenses
Prix de la meilleure interprétation féminine, Festival 2 cinéma de Valenciennes (2017)